PEROU_RTE_9.jpg

Phase 2

ANDES

Armelle masque©RidingToExplore.jpg

''1 mois après le Pérou, le 16 octobre, Riding to Explore atterrissait cette fois en Himalaya''

Himalaya_RidingToExplore_©GuillaumeBroust_31.jpg

L'équipe progresse chaque jour au milieu de ses reliefs si acérés, aux pentes si abruptes, vers un lac situé à 5400m, l’hiver semble vouloir arriver en avance.

Au réveil du 5ème jour, au camp avancé du plateau de Nimaling et alors que le lac n’était plus qu’à 1 jour de marche, toute l’équipe se retrouve bloquée dans une tempête de neige à 5000m d'altitude. L’hiver n’arrive d’habitude qu’à la mi-novembre, mais cette année il s’est invité soudainement à la fête. En 24h, les températures sont descendues en dessous des -20°, -30° la nuit, les sols et les cours d’eau ont gelé quasi instantanément, le peu de végétation a brulé, les traces ont été recouvertes par la neige. 

Du vent, ça il y en avait, pas loin de 100km/h par moment. Cela a achevé le travail, le lac visé a gelé, il n’était même plus atteignable malgré une tentative d’approche rendue infructueuse par les ponts de neige et le mauvais temps.

Tente camp©RidingToExplore.jpg

-20°C, -30°C la nuit...

Himalaya_RidingToExplore_©GuillaumeBroust_34.jpg
Caravane©Guillaume Broust-RidingToExplore_edited.jpg

Les chevaux ne pouvaient plus passer, une partie du fourrage s'est envolé dans la tempête ne nous permettant plus d'envisager beaucoup plus de jours d'attente.... Mais d'attente pour quoi?

Il fallait se résigner, redescendre et trouver la force et la motivation de remonter une autre vallée vers un autre col, un autre lac, moins haut, plus grand et salé afin d’espérer le trouver encore dégelé à notre arrivée, en comptant sur la clémence de la météo.

Himalaya_RidingToExplore_©GuillaumeBroust_34.jpg
Panthere fond noir©RidingToExplore.jpg

Rencontre avec une famille de panthère des neiges

Sur le chemin, la rarissime rencontre avec une panthère des neiges accompagnée de 2 petits, devait être annonciatrice de chance, le vent tournait enfin.

En arrivant à 4900m, toute l’équipe fut soulagée, le lac était bien dégelé et le soleil de la partie malgré les -15° ambiants ! Mais cette fois, c’est le vent qui avait décidé de fuir une zone où il est pourtant omniprésent.

Après 10 jours d’attente et d’effort, dont les 4 derniers partagés avec une tribu nomade, un front ridé a fini par se former au fond du lac vers 16h. Il a progressé et commencé à faire lever la neige. Les ailes se sont levées et pendant 1h30 de session toutes les désillusions passées se sont envolées. Le kitesurf a tiré ses 1ers bords sur le plus haut massif du monde, sur l’emblématique chaine himalayenne !

.

Himalaya_RidingToExplore_©GuillaumeBroust_19.jpg

''Un front ridé a fini par se lever au fond du lac''

Alt.4900m

_DSC4604.JPG

Sur le chemin, la rarissime rencontre avec une panthère des neiges accompagnée de 2 petits, devait être annonciatrice de chance, le vent tournait enfin.

En arrivant à 4900m, toute l’équipe fut soulagée, le lac était bien dégelé et le soleil de la partie malgré les -15° ambiants ! Mais cette fois, c’est le vent qui avait décidé de fuir une zone où il est pourtant omniprésent.

Après 10 jours d’attente et d’effort, dont les 4 derniers partagés avec une tribu nomade, un front ridé a fini par se former au fond du lac vers 16h. Il a progressé et commencé à faire lever la neige. Les ailes se sont levées et pendant 1h30 de session toutes les désillusions passées se sont envolées. Le kitesurf a tiré ses 1ers bords sur le plus haut massif du monde, sur l’emblématique chaine himalayenne !